Le Périgord


Le Périgord est une région historique du sud-ouest de la France, qui correspond au département actuel de la Dordogne, dans la région de la Nouvelle-Aquitaine. Cette région est dotée d'un riche patrimoine culturel et naturel.

 

La Dordogne est composée de 4 Périgords :

- Le Périgord Noir : pays de la truffe,

- Le Périgord Pourpre : pays des vignes,

- Le Périgord Blanc : pays de la pierre calcaire,

- Et le Périgord Vert : pays des fôrets verdoyantes.

 

 

Gastronomie : 

Le Périgord est célèbre pour sa gastronomie, « la meilleure des cuisines régionales » selon les gastronomes Curnonsky et Marcel Rouff, et les fruits de son terroir, comprenant :

Voir le recueil de recettes traditionnelles du Périgord par La Mazille, La Bonne Cuisine du Périgord, Flammarion, 1929.

Et on peut retrouver des boxs composées de produits locaux et artisanaux d'excellente qualité sur le site périgordfoodbox.com.

 

Pays traditionnellement agricole : 

Le Périgord et le Quercy sont le domaine de la polyculture avec des exploitations rurales. Le département de la Dordogne est par excellence un pays ou sont menées de front les cultures les plus variées ; avec un effort réalisé dans les années 1970, il se classait pour les fraises, cultivées sur 1 800 hectares, comme premier producteur français avec 17 000 tonnes en 1975 ; en 2017, seuls 200 exploitants en produisent 7 500 tonnes. La douceur du climat permet les productions du Sud-Ouest de la France. Le morcellement du sol en fait le domaine de la petite propriété (quinze à vingt hectares de surface). Les céréales et les cultures fourragères occupent la majeure partie des terres cultivables, mais trois productions symbolisent tout particulièrement le Périgord : les truffes, les noix et le tabac.

Étrange production du règne végétal, les truffes sont récoltées l'hiver lorsqu'elles sont mûres et bien parfumées. Il existe une trentaine d'espèces de truffes, mais la plus intéressante est la variété connue sous le nom de truffe noire, ou truffe du Périgord. Brantôme, Thiviers, Excideuil, Périgueux, Thenon, Terrasson, Sarlat, Domme, Sorges et Sainte-Alvère, sont les principaux centres de production et de vente en Dordogne. La production, qui atteignait environ 1 500 tonnes par an, il y a cent ans, a très sensiblement diminué ces dernières années mais des plantations de chênes truffiers dans les années 1980 ont permis d'améliorer le rendement dans ce domaine.

Les noix sont produites en abondance : 12 000 tonnes par an. La noix de Brantôme, très précoce, est souvent vendue comme noix fraîche ainsi que la Marbot, variété la plus courante dans le Lot ; la noix Grandjean, produite dans les régions de Sarlat et de Gourdon, fournit une grande partie des cerneaux (amande des noix vertes) du Périgord et du Quercy. La noix Franquette se trouve dans les nouvelles plantations. La Dordogne est le premier département producteur de noix en France, avec de grands vergers implantés dans les vallées.

 

La Vallée de la Vézère, traversant en partie le Périgord, est labellisée Grand Site de France, depuis 2020 :

Site naturel classé de grande notoriété et de très forte fréquentation, le réseau des Grands Sites de France regroupe les organismes locaux assurant la gestion et la mise en valeur des sites classés qui bénéficient d’une forte renommée et d’une fréquentation très importante, et a notamment pour mission de concilier la préservation de ces sites exceptionnels et l'accueil d’un vaste public désireux de découvrir ces grands paysages.

 

Promenades dans la nature : à pied, en vélo, à cheval, ou même en canoë-kayak, la Dordogne offre de nombreux circuits de randonnées et balades à travers forêts, villages, cours d’eau...

 

Plus beaux villages de France :

 

Châteaux et cités médiévales :

 

Jardins : 

 

Sites préhistoriques :

 

Littérature : 


English en